Petit tour d’horizon sur l’industrie 4.0

Ce nouveau concept « made in Deutsch », appelé également « industrie du futur » ou « usine connectée », vise surtout à moderniser les usines afin d’encourager leur productivité par le biais des technologies IoT, Big Data, intelligence artificielle (IA)… Voici tout ce qu’il faut savoir.

L’usine du futur en un mot

L’usine digitale est un système « cyer-physique » qui met en réseau à priori les logiciels, les capteurs et les nouvelles technologies numériques. Et de l’autre côté, ce concept met en réseau les machines de fabrication, notamment l’impression 3D et une nouvelle interface homme-machine fondée sur la réalité virtuelle. Cette nouvelle révolution industrielle débouche sur l’élaboration d’un internet industriel qui permet effectivement un pilotage automatisé de la fabrication, et ce, en temps réel.

La robotique et industrie 4.0 : quelle est la différence ?

La robotique et l’industrie 4.0 forment une composition gagnante, toutefois ce sont deux choses différentes. On a recours à la robotique pour exécuter des travaux de précision répétitifs. En revanche, les technologies de l’industrie 4.0 sont à même de recueillir des données sur les processus et peuvent, entre autres, connecter les robots entre eux ou encore avec d’autres parties du processus de production.

Industrie numérique : les principales applications

Sur le plan des « tarifs » et de la complexité, les applications de l’usine connectée sont variées.

•             L’élimination des papiers

Pour votre entreprise, il vous est possible de procéder à la numérisation des documents commerciaux, notamment les instructions de travail, les spécifications de produits… afin d’économiser en temps et en argent. Et pas que. Cela permet de même de minimiser les éventuelles erreurs produites par des données périmées.

•             L’intégration des réseaux informatiques

 Outre la numérisation des documents, vous pouvez aussi utiliser l’Internet pour communiquer avec les fournisseurs et les clients. Ainsi, il vous revient de recourir à un système d’échange de données informatisé (dédié pour le commerce interentreprises) et à un portail virtuel transactionnel (pour le commerce grand public).

•             L’optimisation des gains

L’automatisation et l’optimisation de l’ensemble des processus de fabrication vont permettre non seulement une efficience économique optimale, mais également un gain de productivité optimal. Il s‘agit en fait de l’essence de chaque révolution industrielle. L’objectif est de réduire au maximum les prix de production tout en offrant un produit final pensé pour satisfaire les attentes du consommateur.

Usine intelligente pour une production à la fois sûre, flexible et connectée

L’usine intelligente s’avère être un « élément clé » de l’industrie 4.0. Elle est surtout conçue afin d’être rentable, sûre et efficace, par le biais de la robotique avancée, le « big data processing », la « cyber-sécurité » renforcée et bien d’autres fonctionnalités avancées. Dans une usine numérique, le robot effectue la plupart du travail requis pour la conception de produits. La majeure partie des appareils fonctionnent grâce à l’intelligence artificielle. Lesdites machines sont à même d’accomplir des tâches de haut niveau. Les industries du numérique présentent un grand nombre d’avantages aux sociétés qu’elles jouissent d’une bonne réputation.

0 replies on “Petit tour d’horizon sur l’industrie 4.0”